Legions of Mega Death [LoMd]

Antre de la guilde Legions of Mega Death - Entraide, amusement et bon esprit uniquement.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rascar Tapakh : sa vie, son oeuvre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Rascar Tapakh
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1170
Age : 44
Localisation : A la plonge du Yak Desséché
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Rascar Tapakh : sa vie, son oeuvre.   Sam 2 Juin - 16:47

</A>


Issu d'une lignée sans gloire et sans saveur particulière installée depuis des temps immémoriaux aux confins du Comté des Vertes Vallées, le père de Rascar, comme la plupart de ses aïeux, était un gueux au service du Duc Barradin. Cette situation cependant ne lui seyait guère, lui qui rêvait d'aventures épiques et surtout de triomphes à juste titres récompensés. Malheureusement l'homme était couard et ses grands desseins s'évanouirent bien vite au contact de la dure réalité des faits... Il ne fit illusion qu'un bref instant, sur un champ de bataille bien éphémère et proche du Comté, auprès de celle qui devint rapidement sa femme et qui portait le doux nom d'Eleanah Brisevertèbres...Issue d'une célèbre famille de geurriers de la vallée du Régent celle-ci avait déjà acquis tous les titres de gloire possible à l'âge de 23 ans. Tout au contraire de celui qui allait devenir son tendre époux, elle n'avait qu'un seul désir : le retrait des armes et le repos de la guerrière!

De cette curieuse et pourtant solide union naquit Rascar. Bien entendu ce dernier hérita des talents de sa mère et de tous les espoirs déçus que son père reporta sur lui afin de les concrétiser par procuration. Rascar montra de la bonne volonté et ses prédispositions étaient réelles cependant il n'était pas tout à fait à l'aise dans son accoutrement de va-t'en guerre. En effet au fur et à mesure de son apprentissage il se sentait de plus en plus attiré par les possibilités de l'Esprit.

Et c'est ainsi que le destin des Tapakh s'en trouva boulversé à jamais.

Rascar n'était pas jeune homme à rester insensible aux charmes féminins bien longtemps et il succomba rapidement aux charmes d'une fleur bien vénéneuse répondant au doucereux patronyme de Kasha Sang-Noir... Bien entendu Kasha était déjà connue à cette époque pour exceller dans le domaine si particulier et généralement détesté du commun des mortels qu'est la nécromancie. Rascar croisa sa route par hasard et son goût pour l'Esprit se transforma vite en goût pour les esprits de la chair de Kasha. Il fut un temps un disciple des plus assidus faisant taire le feu de la passion tout en passant un temps infini avec la belle aux yeux d'Outre-Tombe. Cependant plus les jours passaient et plus la concrétisation de son affection devenait une priorité pour le jeune guerrier.

Un beau jour il décida donc de faire partager son penchant à ses parents tout en craignant leur réaction, sachant pertinemment le dégoût que leur inspirait les arts de la mort.Bien entendu cette réaction fut au-delà de ce qu'il aurait pu imaginer de pire. Il devait abandonner "ce pantin femelle au service de Grenth" ou quitter définitivement et sans espoir de retour le giron familial. Bien qu'il lui en couta, son impétuosité contraignit Rascar à un choix aussi définitif que cruel. Il partit donc avec le minimum vital et se mit à la recherche de Kasha bien décidé à expliciter la situation une bonne fois pour toutes.

Quelle ne fut pas sa surprise et son dégoût de la trouver, soumise et docile, dans les bras d'un Charr démon de la hache à quelques encablures au nord du grand rempart. N'écoutant que son dépit Rascar fondit sur eux bien décidé à les transformer en pâture pour dévoreurs pestiférés. Le Charr n'y survécut pas mais ce fut sans compter sur l'étendue des pouvoirs de Kasha... Ivre de rage elle déchaina les esprits avec une violence inouie et le laissa pour mort sur le champ de bataille...

C'est dans cette situation pour le moins inconfortable que le trouva et le soigna son premier compagnon d'aventures. Celui-ci était membre d'une petite guilde regroupant de valeureux héros sous l'appellation des "Légions of Mega Death". Il lui enseigna les rudiments de la survie en cette Tyrie dévastée et lui réapprit à espérer plutôt qu'à se morfondre sur son triste sort. Rascar eut tôt fait de retrouver son entrain en si bonne compagnie et le voyage et la découverte furent pour lui un nouveau moteur pour mieux tenter d'oublier sa cruelle désillusion sentimentale.

Cependant un autre événement allait à nouveau chambouler ce si joli nouvel ordre établi. En effet un beau matin un grand nombre de ces nouveaux compagnons avaient jeté leurs capes sur le sol sans remords ni regrets. Il faut dire que nombre d'entre eux étaient d'une rare puissance et ils avaient attiré par la qualité de leurs exploits l'attention de guildes d'une phénomènale puissance et dont les motivations étaient des plus occultes voire incompréhensibles...

Rascar se retrouva donc à nouveau orphelin sur les chemins de l'aventure et cela lui semblait plus douloureux que jamais.

Fort heureusement la vie de Rascar était également faite de merveilleux hasards et c'est ainsi qu'il entendit parler lors d'une vive discussion avinée au Scribe désenchantée (célèbre taverne d'Ascalon que vous devez tous connaître) de la merveilleuse "Compagnie du chien rugissant" dont les membres étaient décrits comme ayant un "supplément d'âme" des plus agréables. Rascar s'enquit de quelques informations complémentaires et s'en alla à la recherche de quelques uns de ces éminents compagnons et à chacune de ces rencontres l'impression se confirma : le plaisir de l'aventure fut encore plus intense. Il émit donc le voeu naturel de porter à son tour la cape de cette glorieuse compagnie.

Malheureusement la vie n'est pas un long fleuve tranquille et un fantôme vint frapper à la porte de notre jeune guerrier. Cette apparition n'était autre que la silhouette décharnée de sa première guilde pour laquelle Rascar éprouvait toujours l'affection que l'on peut porter à nos "premières fois". Ainsi le jeune maître de guilde des Legions vint noblement avouer que le poids d'un tel rassemblement d'aventuriers était trop lourd pour ses épaules. Une nouvelle fois Rascar se trouva confronter à un dilemne cornélien qui faillit emporter sa raison... Il avait quitté les Légions pour mieux s'intéger à la Compagnie du chien rugissant et voilà qu'il allait devoir revêtir la noble panoplie de maître de guilde sous peine de voir celle-ci disparaitre à jamais.

Comme vous avez pu vous en rendre compte par vous-même Rascar est avant tout un indécrottable sentimental, il se résolut donc à tout faire pour tout concilier et c'est à cette croisée des chemins que nous sommes au jour d'aujourd'hui.

Abandonner ces si chers Compagnons du chien rugissant : hors de question! Abandonner la guilde qui l'a vu naître : impensable!

Et c'est ainsi que l'Histoire guidera nos pas et dictera très prochainement la suite de ce récit...

_________________
"Quand on court après l'esprit, on attrape la sottise" - Montesquieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legionsomd.forumactif.fr
 
Rascar Tapakh : sa vie, son oeuvre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Missions : Commande de la Conserverie + Oeuvre de Charité + La demande de Sandra + Economie + Récolte et Feu de Joie
» Missions : Chasse aux champignons + Une oeuvre d'art + Journée de la femme
» Missions : Chasse aux champignons + Une oeuvre d'art + Journée de la femme
» pour la peinture du 40 k
» Et c'est là qu'on dépose son oeuvre ! (uniquement)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legions of Mega Death [LoMd] :: Les Légions of Mega Death [LoMd] :: Présentation du Crou-
Sauter vers: